FRANCAIS

Andrea Macinanti Né à Bologne en 1958, Andrea Macinanti a obtenu trois diplômes (Orgue, Clavecin et Chant) dans les Conservatoires de Bologne et de Parme. Il a poursuivi ses études d'orgue à Münich dans la classe de Klemens Schnorr et a obtenu un Master cum laude à la faculté des Lettres et Philosophie de l'Université de Bologne.

Professeur d'Orgue et de Chant Grégorien au Conservatoire « G.B. Martini » de Bologne, il a enregistré plus de trente CD dont certains ont reçu des critiques particulièrement favorables comme par exemple Duelli d'Organi (Syrius) et l'Opera Omnia per Organo d'Ottorino Respighi (Tactus). Il enregistre actuellement l'žuvre complète pour orgue de Marco Enrico Bossi en 20 volumes (Tactus).

Concertiste international, il a joué en Italie, Espagne, Suisse, Autriche, Allemagne, France, Croatie, Islande, Japon (2005, Musashino Hall de Tokyo), Russie (2008, tournée), Etats-Unis (2006, Grace Cathedral de San Francisco) et a été choisi en 2000 pour représenter « Bologne, capitale de la culture » dans le cadre du Festival de Reykjavik (Islande). Il est membre de divers jurys de concours internationaux et donne des cours de perfectionnement sur la musique italienne dans les Académies d'été de Issenheim (France) et Dornum (Allemagne). Au département de Musicologie de l'Université de Genève (Suisse), il a donné deux conférences sur la musique italienne (2009) et est invité en 2011 à donner des cours sur l'histoire des orgues italiennes et la littérature organistique.

Membre de l'Accademia Filarmonica de Bologne, il est depuis 1988 directeur artistique du Festival International « Organi antichi, un patrimonio da ascoltare » (Bologne) qui a comme objectif le catalogage et la connaissance du patrimoine des orgues historiques italiens (www.organiantichi.com).

En collaboration avec Francesco Tasini, il a publié de nombreuses éditions critiques dont les Fiori Musicali de Girolamo Frescobaldi, l'žuvre intégrale pour clavier d'Alessandro Scarlatti et de Giovanni Battista Martini (Ut Orpheus), une anthologie en six volumes de musique italienne pour orgue, l'žuvre complète pour orgue de Marco Enrico Bossi en 10 volumes et une étude-analyse des Trois Chorals de Franck (Carrara). Depuis 1994 il est co-directeur de la revue « Arte Organaria e Organistica ». Il a été décoré du titre de Cavaliere dell'Ordine « Al Merito della Repubblica Italiana ».